Le Light Jockey, cet homme de l’ombre

Avr 20, 2020 | Articles à la une, Blog, Éclairage et Light Jockey

Light Jockey au travail

Définition

Le Light jockey est la personne en charge de la gestion des éclairages pendant une soirée. C’est un terme que l’on utilise principalement pour les soirées clubbings mais dans le domaine du spectacle et de l’évènementiel, son appellation est plutôt technicien lumière.

La traduction littérale de “Light jockey”, celui qui conduit/maîtrise la lumière, nous l’exprime clairement. Comme un DJ “Disc Jockey” maîtrise l’organisation de la musique, il mélange et accorde les couleurs et les trajectoires des faisceaux lumineux de manière à créer une harmonie en rapport avec la musique ou l’ambiance recherchée. C’est la personne qui conduit et met en œuvre les différents tableaux d’une soirée. Mettons un peu de lumière sur cet homme de l’ombre !

Les différents rôles du Light jockey

De part ses connaissances et son expérience, le Light jockey occupe une place très importante dans les sociétés évènementielles mais plutôt en sa qualité de technicien lumière. En effet, l’organisation d’un évènement comme un évènement d’entreprise par exemple, demande du sérieux et de la rigueur mais également des compétences pour répondre aux besoins techniques.

Le technicien intervient à différentes étapes pour:

  • Évaluer les besoins et les supports à utiliser
  • Installer et brancher
  • Adresser et gérer

Évaluation des besoins et des supports

Lorsqu’un évènement est programmé, il faut généralement organiser un repérage sur les lieux pour réfléchir aux besoins et à la disposition du matériel dans l’espace. Le technicien prend en compte les requêtes du client, les espaces à mettre en lumière puis il évalue la quantité et l’intensité lumineuse nécessaire pour réaliser les différentes activités.

Dans de nombreuses situations, il n’existe pas de supports pour fixer les éclairages et obtenir une diffusion efficace de la lumière alors la seule solution est d’utiliser des structures en aluminiums. Le technicien évalue les surfaces à couvrir par la lumière et propose la hauteur et le type de structure à utiliser. Ces structures sont légères, s’assemblent facilement et peuvent supporter d’importantes charges. Le technicien est responsable de la sécurité des installations liées à l’éclairage (accroche de matériel en hauteur et au dessus d’un public, portée maximale, risque électrique…).

Installation et branchement

Avant chaque prestation, le technicien vérifie l’état et le fonctionnement de ses éclairages. Il prépare tout le matériel nécessaire (structure et kit de jonction, système d’accroche et élingue de sécurité). Il est en charge de l’installation et s’occupe également des branchements (électrique et DMX).

Adressage et gestion

Une fois l’installation terminée, le Light jockey passe à l’adressage afin de pouvoir contrôler le tout depuis sa console lumière. Il vérifie la bonne configuration de ses éclairages, leur attribut une adresse DMX et s’assure que chacun d’entre eux réponde bien au signal envoyé. Lorsque tout fonctionne bien, il peut commencer à gérer, créer et enregistrer des scènes en rapport avec la demande du client.

Fonctionnement d’un système d’éclairage

L’éclairage est la manière d’éclairer artificiellement. Il correspond aux moyens mis en place par l’homme pour doter son environnement de la lumière nécessaire à la réalisation de son activité. Un éclairage, type projecteur ou lyre robotisée, est un appareil qui associe différentes fonctions (volet, prisme, déplacements…) à une source lumineuse. La plupart des appareils possèdent plusieurs modes de fonctionnement permettant d’utiliser tout ou partie des fonctions à disposition. Ils sont dotés d’un menu permettant de changer le mode d’utilisation. Il permet également d’accéder aux différentes fonctions, de voir le niveau de batterie si applicable et d’agir sur l’affichage de l’appareil.

Un système d’éclairage est un ensemble d’éclairages. Les appareils sont reliés les uns aux autres et passent par un système de contrôle type console de lumière ou ordinateur (logiciel/application) permettant au technicien lumière de les contrôler.

La programmation de ces instruments se fait en suivant une norme que l’on appelle protocole DMX512. Les fournisseurs en éclairage fabriquent et configurent les appareils qu’ils produisent en se référant à cette norme, ce qui permet aux techniciens de s’adapter rapidement à chaque type d’appareil et de suivre les mêmes règles pour réaliser les adressages.

Le light jockey ou technicien lumière peut ainsi “jongler” avec toutes les fonctions des appareils de manière individuelle ou par groupe, et enregistrer chaque tableau obtenu sous de forme de scènes réutilisables à l’infini.

 

Intérêts de contrôler la lumière

Prendre un light jockey pour contrôler la lumière pendant un évènement nécessite un budget mais c’est un gage de réussite et de qualité à ne pas négliger. Comme nous pouvons le remarquer au quotidien avec le jour et la nuit, la lumière influence naturellement et de manière inconsciente l’état d’esprit humain (excitation, surprise, fascination, calme, silence…). En jouant avec la musique et la lumière, on touche directement au sens de l’ouïe et de la vue ce qui permet d’accentuer les émotions et la sensitivité.

Il y a diverses raisons de prendre le contrôle de la lumière:

  • Dynamiser votre soirée en marquant les moments clés comme une ouverture de bal, le passage du repas à la piste de danse;
  • Modifier/corriger des programmes (couleurs, déplacement, intensité) en live si il y a des imprévus;
  • Les logiciels/applications de contrôle permettent d’utiliser pleinement les capacités des éclairages (programmes de déplacement, effets de couleurs…);
  • Décorer en mettant en lumière l’architecture, les espaces extérieurs;
  • Augmenter ou diminuer l’intensité lumineuse selon les activités en cours;
  • Avoir un professionnel sur place en cas de problème;
  • Accompagner le DJ et déclencher des effets en rapport avec la musique pour mettre le feu au public.

Qualités requises d’un bon light jockey

Pour être bon et parfaire un évènement, le light jockey doit faire preuve de rigueur lors de la programmation et l’installation des éclairages. Il doit avoir de sérieuses connaissances, aussi bien pratiques que théoriques du matériel et des outils qu’il utilise.

Pour décorer le lieu et faire voyager son public, il doit avoir du goût et un esprit artistique pour créer des ambiances lumineuses cohérentes avec le thème de l’évènement.

Pour le bon déroulement d’un évènement, il doit être concentré et réactif pour adapter la lumière à un déplacement sur scène, déclencher un programme en accord avec un moment clé ou corriger un problème rapidement.

Pour ambiancer votre piste de danse, il doit avoir une bonne culture musicale et connaitre les nouveautés pour adapter des effets de mouvements et de lumières en adéquation avec la musique.

Pour conclure…

Bien qu’il soit dans l’ombre, il n’en est pas moins essentiel à la réussite d’un évènement ! Le light jockey a les compétences pour intervenir à tous les niveaux de votre projet évènementiel. À cheval entre technicien et artiste, il est le garant d’une installation efficace et sécurisée mais également, de la cohérence entre la musique et la lumière. Le métier de technicien lumière ou régisseur est un métier à part entière et très passionnant, alors n’hésitez pas à vous renseigner pour des formations diplômantes. De nombreuses écoles proposent ce type de formation comme ONISEP, GRIMEDIF et bien d’autres…

Nous espérons que notre article sur le LIGHT JOCKEY vous en a appris plus sur ce métier passionnant. Pour toutes questions ou demande de devis via nos services, veuillez vous rendre sur la page CONTACT de notre site. Nhésitez pas également à vous abonner à notre NEWSLETTER ou notre PAGE FACEBOOK pour suivre nos prestations, nos offres, notre matériel, nos aventures…

 

 

Articles associés

LA NEWSLETTER DE MITA MUSIC

Nos prestations, nos offres, nos aventures...

Share This